La start-up belge SweepBright lève 2,3 millions d’euros de capital pour conquérir le marché immobilier sud-américain et australien

La start-up belge SweepBright lève 2,3 millions d’euros de capital pour conquérir le marché immobilier sud-américain et australien

L’application PropTech de la société anversoise transforme le secteur de la gestion des transactions immobilières

ANVERS – La scale-up anversoise SweepBright lève 2,3 millions d’euros grâce à un nouveau tour de table. Ce nouveau financement de type série A confirme la position de SweepBright en tant qu’acteur international majeur dans le domaine de la PropTech. Les nouveaux investisseurs sont Cennini Holding (le fonds d’investissement de la famille Claeys), QuaeroQ (le fonds d’investissement du groupe Matexi) et plusieurs investisseurs privés liés à la société de gestion de fonds Quaestor. Volta Ventures, Pieterjan Bouten et Louis Jonckheere de Showpad ainsi que Jeroen Lemaire de In The Pocket, qui avaient déjà investi 1,5 million d’euros dans SweepBright en 2017, réaffirment ainsi leur confiance en participant également à cette levée de fonds.

Technologie pour l’agence immobilière de demain
PropTech (une contraction de property et technology) est un terme générique utilisé pour regrouper les technologies qui transforment le secteur immobilier. Ainsi, grâce à la technologie de SweepBright, les agences immobilières peuvent par exemple créer, diffuser et suivre leurs offres beaucoup plus rapidement à partir de leur smartphone. Cette plateforme digitale permet en outre de combiner un grand nombre d’applications avec une facilité déconcertante.

Le gain de productivité qu’offre SweepBright aux agences immobilières se traduit par un gain de temps jusqu’à 70 % qui peut être mis à profit pour les contacts directs avec les clients. Ceci résulte ensuite dans une augmentation considérable de leur chiffre d’affaires.

Raphael Bochner, CEO SweepBright : « L’avenir appartient aux agences immobilières qui basculent rapidement vers une augmentation de leur productivité, une meilleure expérience client et un marketing numérique véritablement solide. Cette tendance apparaît très clairement dans des pays tels que les États-Unis. En Belgique, cette approche a également le vent en poupe auprès des agences immobilières modernes, dont certaines sont des nouveaux entrants. On observe un haut degré de succès chez les agences qui vont bien au delà des « gimmicks » technologiques et qui rompent radicalement avec une manière de travailler traditionnelle. »

Tendance internationale
On observe dans le monde entier une énorme progression des agences immobilières dites de la prochaine génération, qui misent pleinement sur les technologies PropTech comme SweepBright. Elles commencent à supplanter les agences immobilières traditionnelles grâce à une vitesse de travaille sans précédent dans le secteur, une amélioration significative de l’efficacité et une attention particulière à l’expérience client. Ainsi, l’agence immobilière next gen américaine Compass a récemment encore levé 400 millions de dollars. Au Royaume-Uni, l’agence PurpleBricks connaît un succès fulgurant. En Belgique, des agences telles que WeInvest ou Immo Francois s’adaptent à cette nouvelle tendance avec beaucoup de succès. Ce n’est pas pour rien que le fonds de capital risque Thomvest Ventures fait référence à SweepBright comme l’une des applications immobilières majeures sur le marché.

Frank Maene, Managing Partner Volta Ventures : « Le marché immobilier bouge beaucoup, mais en termes d’efficacité, une grande marge d’amélioration subsiste. SweepBright y apporte des changements et veille à ce que l’agent immobilier puisse se consacrer davantage à ses clients. Raphael Bochner connaît le marché immobilier comme personne et perçoit les défis du secteur. Il a déjà la solution. Il s’agit maintenant de la déployer à grande échelle. »

D’ambitieux objectifs de croissance à l’échelle internationale
Aujourd’hui, SweepBright est actif globalement depuis ses bureaux à Anvers et à New York. En outre, SweepBright entend développer ses activités au Mexique par le biais d’un partenariat avec le site de petites annonces Segundamano. La société s’offre ainsi un accès au gigantesque marché immobilier sud-américain. De plus, une collaboration engagée avec le Real Estate Institute of Queensland a déjà ouvert la voie au marché australien en pleine croissance. SweepBright y investit massivement avec notamment une succursale dans la ville de Brisbane.

Grâce au capital fraîchement levé, SweepBright va continuer à renforcer son équipe avec notamment des développeurs et des commerciaux supplémentaires. SweepBright continue également à investir en R&D, avec un accroissement rapide de ses capacités en termes de data analytics et le développement de fonctionnalités de Campaign Management.

Start-up SweepBright
Contactez-nous