CrazyGames redessine le paysage pour les développeurs de jeux indépendants

CrazyGames redessine le paysage pour les développeurs de jeux indépendants

Mercredi 3 octobre 2018

  • CrazyGames est l'une des dix plus grandes plateformes de jeu par navigateur (browser game platform) gratuites au monde.
  • Lancement du portail où les développeurs indépendants peuvent publier des jeux et les perfectionner.
  • L'ambition de devenir l'une des trois plateformes majeures au monde.

LOUVAIN – CrazyGames, l'une des dix plus grandes plateformes de jeux en ligne gratuites au monde, lance un Developer Portal (Portail pour développeurs) et ouvre sa plateforme de jeu pour tester des jeux inédits. La start-up de Louvain veut utiliser ses dix millions d'utilisateurs mensuels pour aider les développeurs à améliorer leurs jeux. Ce projet vise à permettre à l'entreprise de poursuivre sa croissance impressionnante, aussi au cours de l'année à venir.

CrazyGames est une plateforme de jeu par navigateur où les utilisateurs peuvent jouer gratuitement à des jeux des catégories les plus diverses. Raf Mertens (27 ans) a fondé le site en 2014. Au début, il s'agissait d'un projet de loisir, mais il s'est transformé en une petite entreprise qui compte aujourd'hui quatre employés. CrazyGames fait partie de l'accélérateur Start it @KBC, qui soutient les projets innovants et les modèles commerciaux évolutifs. 

Le site Web compte aujourd'hui dix millions d'utilisateurs mensuels et est l'une des dix plus grandes plateformes de jeux par navigateur au monde. En 2017, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 1,02 million d'euros et peut se targuer d'une progression de plus de 100%. Ces recettes proviennent entièrement de la publicité programmatique. Pour ce faire, l'entreprise collabore avec des partenaires tels que Google, Amazon, Appnexus et d'autres acteurs majeurs du secteur de la publicité en ligne. Avec le lancement d'un nouveau Developer Portal, ils sont sur la bonne voie pour poursuivre cette croissance.

Lancement du Developer Portal (Portail pour développeurs)
Raf Mertens, fondateur de CrazyGames : « Quiconque veut aujourd'hui développer et publier un nouveau jeu doit faire face à de nombreuses difficultés. Il est loin d'être facile de toucher un public suffisamment large. En utilisant Developer Portal, les développeurs de jeux peuvent, de façon très simple, télécharger des jeux vers le Web et les gérer. »

Une autre particularité du portail est qu'il fournit aux développeurs des statistiques ayant trait à l'expérience utilisateur des joueurs. « De nombreux développeurs ont, aujourd'hui, du mal à recueillir des commentaires en ce qui concerne leur jeu. Les testeurs spécialisés coûtent cher et les ressources des développeurs indépendants sont souvent limitées. » Le Developer Portal vous permet de tester des jeux avec un certain nombre d'utilisateurs de CrazyGames. Le développeur peut utiliser les données et les statistiques ainsi générées pour optimiser efficacement l'expérience utilisateur.

Ces derniers mois, une quarantaine de développeurs ont testé la plateforme à fond et une version bêta publique verra son lancement le premier octobre. Pour célébrer ce lancement, CrazyGames organise un concours pour les développeurs avec une cagnotte de 2750 $.

Des projets ambitieux pour le futur
Ces dernières années, les possibilités des navigateurs se sont considérablement accrues. La technologie permet de distribuer facilement des applications complètes et réactives. Les joueurs n'ont plus besoin d’installer quoi que ce soit et peuvent ainsi tout simplement jouer aux jeux dans leur navigateur. On retrouve d'ailleurs cette évolution dans d'autres domaines aussi tels que la télévision (Netflix) et le traitement de texte (Google Docs).

Le marché des jeux par navigateur est en pleine croissance et CrazyGames se prépare à cette croissance avec le lancement du Developer Portal. « Notre ambition est de devenir l'une des trois plateformes de jeux par navigateur majeures au monde dans les 5 années à venir. Le lancement de ce portail nous aidera à établir des relations avec les développeurs de jeux de manière évolutive et à assurer un afflux de jeux de qualité », conclut Raf Mertens. 

Alexander Pattyn Operations & Product Manager at CrazyGames
Saar Dietvorst Content Cats